Les 10 raisons

10 bonnes raisons d’être braqueur

18 novembre 2018


Chers Braqueurs
,

Votre métier tant décrié est encore trop incompris. Vous qui prenez des risques démesurés afin de gagner votre vie, devriez être autant respecté que les chirurgiens, pompiers et policiers qui tentent de mettre à mal votre business. Mais tel qu’un chauffeur UBER au milieu de « vrais » taximans, vous peinez à faire votre place au milieu de tous ces ingrats !

Dans de telles conditions, le découragement paraît inéluctable, mais moi, blogueur justicier temps modernes, je vais vous rassurer. En effet, je vais de suite dans cet article qui sera lu par des millions d’individus (lol), donner 10 bonnes raisons d’être braqueur !


1 – Tu travailles en toutes conditions

Qu’il neige, vente, pleuve, et ce même à 4 heures du matin, tu es prêt à bosser sans compter ! Je ne vois vraiment pas pourquoi tu n’obtiens pas plus de considération.

2 – Tu ne procrastines pas

Tes interventions sont courtes, mais ô combien rapides et efficaces. En un quart d’heure, ton travail est aussi rentable que celui d’un fonctionnaire en 3 mois (voire 4).

3 – Tu fais en sorte de ne pas être reconnu

Comme tu bosses toujours en déplacement, tu es exposé aux passants. On pourrait croire que tu enfiles ta cagoule pour ne pas être reconnu, mais rien à voir. En fait, tu veux éviter de croiser des connaissances qui t’arrêteront en chemin pour papoter et freineront, de fait, ta mission. Le boulot avant tout !

4 – Tu cibles le lieu de braquage en amont

Tel un pilote de formule 1 ou un cycliste professionnelle, tu pars la veille en reconnaissance du lieu que tu vas attaquer. Ton professionnalisme est à saluer !

5 – Tu travailles en équipe

Accompagné de tes acolytes, tu as déjà établi depuis quelques jours, un plan d’action avec eux. Au vu des 5 premiers points, tu pourras déjà être engagé au sein des forces spéciales ou le FBI…au minimum !

 

Je sens que t’as malgré tout besoin que je mette en avant tes talents de braqueur une fois que tu te retrouves sur ton lieu de mission !


6 – Tu établis rapidement un contact avec les tenants du lieu

Alors que nous sommes dans une société où nous tournons souvent autour du pot avec des présentations et formules de politesse inutile, toi, tu ne tournes pas autour du pot. Pour les petits esprits, cette méthode peut paraître brusque, mais la gent féminine saura apprécier ta capacité à prendre directement les choses en mains.

7 – Tu aides les gens

Dans le cadre d’un braquage d’une maison, il te faut dérober pas mal d’objets ! Combien de ménages ne devraient pas se débarrasser d’affaires superflues traînant dans leur maison ? Plutôt que de te remercier d’avoir moins de bibelots à transporter lors du prochain déménagement, ils te balancent aux flics ! Ce monde devient totalement fou…

8 – Tu prends des risques pour un résultat non garanti

Pas mal d’habitants, peu accueillants, sont susceptibles de se retourner contre toi en te menaçant avec une arme ! Déjà que tu n’es pas sûr de pouvoir leur voler des objets de valeur, ils pourraient être plus conciliants et avoir plus de compréhension compte tenu la précarité de ton emploi.

9 – Tu inspires des films Hollywoodiens

Combien de scénarios de films d’action ne commencent pas par un braquage d’une banque avant que les responsables soient recherchés pendant tout le film ? Si les gens comme toi n’existaient pas, on se taperait que des comédies musicales !

10 – Tu es con ou quoi

Alors que je te défends bec et ongles depuis le début, voilà que t’essayes de me voler mon article qui est de toute façon gratuit ! Oui bon ok, comme d’hab, j’ai eu un peu de mal à trouver une dixième bonne raison.


En résumé

Que dire de plus si ce n’est vous encourager vers ce métier d’avenir qui devrait séduire tous les autodidactes. En effet, aucun cycle d’études n’est nécessaire pour devenir braqueur. Mais attention, ce n’est pas donné à tout un chacun et c’est sur le terrain que vous vous formerez. Le casse du siècle qui vous rendra riche vous attend…ou PAS !

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire