Après avoir publié un article dans lequel j’expliquais pourquoi de nombreuses femmes ne répondent pas sur Tinder, la gent féminine pourrait se sentir lésée. Pas de panique mesdames, je sais que parmi vos matchs certains hommes ne répondent pas sur Tinder. D’autres ignorent vos messages alors que vous avez décidé d’initier la conversation. Comment analyser ce phénomène d’autant vos congénères masculins se plaignent régulièrement de vivre pareille mésaventure ?

Un petit rappel des inégalités sur Tinder

L’expérience utilisateur sur l’application varie énormément d’une personne à l’autre. Inutile de vous préciser qu’une personne avec un profil attractif disposera de meilleures chances que les comptes lambda. Ceci est vrai, mais soyez certaines qu’à attractivité égale, vous aurez beaucoup plus de possibilités de matches que les hommes. Vous me direz que la beauté est subjective et c’est un long débat qui n’est pas l’objet de cet article. Pour vous convaincre, essayez juste de créer un profil masculin qui aurait une attractivité semblable à la moyenne de vos ex. Vous verrez que les résultats sont édifiants et vous allez déprimer dans votre rôle de mâle.

Souvent martelée par les médias, l’inégalité homme/femme existe également sur les applications de rencontres, mais dans l’autre sens. Le but n’est pas de vous culpabiliser, car ce déséquilibre s’explique par de nombreux facteurs. Certains émanent de la responsabilité de la gent masculine. Outre le fait que davantage d’hommes soient inscrits sur Tinder, c’est bien leur façon d’utiliser l’application qui est remise en cause. Peu regardant sur la description des profils qui pourraient leur correspondre, ils ont le « right swipe » facile et pensent créer un sentiment d’abondance. De votre côté, mesdames, vous scrutez plus en profondeur les profils. Vous validez seulement ceux qui sont en mesure d’éveiller vos sens. 

J’ai un match qui ne se manifeste pas

Si ma définition au paragraphe précédent peut vous paraître généraliste, elle met en lumière des tendances. Il existe évidemment des hommes qui sont très sélectifs et des femmes un peu moins regardantes lors d’une session de « swipes ». Or, pour en revenir aux potentiels matches que vous êtes en mesure d’avoir, créez un profil de mec. Vous verrez que peu de femmes se sont empressées de « liker » son profil.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet ! Vous avez votre liste de matches que vous avez soigneusement choisie. Vu qu’il est encore dans les moeurs que les hommes fassent le premier pas, vous attendez qu’il vous fasse la cour se manifeste. Malheureusement, il reste dans la liste et n’apparait toujours pas dans votre messagerie. Vous vous trouvez face à 3 options.

  • Tant pis pour lui : comme vous avez d’autres matchs, ce n’est pas très grave. Dans mon éducation, on m’a toujours dit que c’est l’homme qui doit faire le premier pas. S’il ne se manifeste pas, je ne le ferai pas. Il ne sait pas ce qu’il perd.

 

  • Je l’efface de ma liste : suite logique du point 1. Vous ne comptez pas faire le premier pas et vous le supprimez de votre liste. Celles qui sont limites vexées rajoutent quelque chose du style dans leur description : « ne match pas avec moi si c’est pour ne pas parler« .

 

  • J’envoie le premier message : pas rancunière, vous initiez le premier pas. Si c’est un match qui vous a vraiment tapé dans l’oeil, vous avez peut-être rapidement envoyé le premier message.

 

Pourquoi a-t-il « match » avec moi s’il ne montre aucun intérêt ?

Les deux premiers points du paragraphe précédent vous ont laissé sur votre faim. Si vous avez malgré tout décidé d’initier le premier contact, la balle est dans son camp. Dans le cas où il répond, votre initiative a porté ses fruits. Or dans le cas contraire, vous allez ressentir ce que beaucoup d’hommes vivent sur Tinder.

Bon, on match, je fais le premier pas et pourtant il ne me répond pas ! Pourquoi ? 

De nombreuses raisons peuvent expliquer pourquoi un homme ne donne pas signe de vie, mais je vais vous exposer les plus communes. Tout d’abord, analysons ce que j’appelle les messages sans effort. Perdu entre votre envie de lui parler et de lui faire indirectement comprendre que vous auriez aimé qu’il fasse le premier pas, vous faites le strict minimum. On peut ainsi répertorier le fameux « slt », « hey », « salut ça va », un GIF, un signe de la main, etc. Bien que ça puisse le faire réagir, il se retrouvera dans une situation que vous vivez au quotidien sur Tinder. Combien de messages de ce type avez-vous dans votre boîte de réception ? Avez-vous envie d’y répondre ? Poser la question devrait vous mettre la puce à l’oreille.

Dans le deuxième cas de figure, vous avez fait ce que tous les bons coachs de séduction conseillent à leurs clients. Ayez une approche originale ! Si ce n’est pas votre cas, vous avez peut-être au moins fait l’effort d’écrire un premier message captivant. Qu’il soit structuré avec des smileys bien placés ou qu’il questionne un élément du profil de votre match, vous montrez un véritable intérêt. Déterminée à vous lancer dans une conversation agréable et peut-être envoûtante, vous brisez subtilement la glace. Or, votre match reste de marbre, pourquoi ?

Si vous vous demandez ce que vous avez dit de mal, cessez de creuser ! Vous n’avez pas manqué votre départ. Vous êtes juste tombé sur un homme désintéressé. Mais pourquoi diable a-t-il « match » avec moi alors ? Si c’est un des rares mâles alpha qui a beaucoup de succès sur Tinder, il vous a ignoré pour les mêmes raisons que vous pouvez laisser certains matchs sans réponse. Trop sollicité ou plus avancé dans ses échanges avec une ou des autres, vous n’êtes qu’une option. Vous êtes donc temporairement ou définitivement mis de côté.

Pourquoi les hommes baissent-ils leurs standards sur Tinder ?

Souvent, vous avez « match » avec un homme qui vous attire, mais il n’a pas un succès particulier sur Tinder. C’est une donnée que vous ne connaissez pas. Si vous avez validé un profil masculin, vous partez souvent du constat qu’il est très convoité sur Tinder. Vous serez étonné du nombre d’hommes attractifs qui n’ont même pas 10 matchs. Une femme à attractivité moyenne en a beaucoup plus, ou du moins la possibilité d’en avoir plus si elle ne refoule pas tous ses prétendants. Je détaille davantage cette théorie dans mon article sur l’illusion Tinder.

Certes attirés par la qualité, les mecs aiment se vanter de la quantité de femmes avec lesquels ils ont couché. Un nombre de matchs plus important booste leur égo. C’est le cas pour beaucoup de femmes aussi ! Seulement, étant davantage courtisée, elles vont se concentrer sur le qualitatif, car elles ont un accès facile au quantitatif. Face à une situation inégalitaire sur Tinder, les hommes souffrent d’un manque d’intérêt criant. Leur confiance en eux s’éteint à petit feu. Face à cela, ils doivent baisser leurs standards pour maintenir l’illusion d’un sentiment d’abondance. Ceci crée un déséquilibre !

Les hommes ont cette tendance à valider des profils qui ne les attirent pas particulièrement pour maintenir un nombre de matches suffisants. À l’inverse, certaines femmes vont laisser passer des hommes qui leur plairaient dans la vraie vie, car elles sont parvenues à créer des matches avec des hommes plus attirants. En résumé, si ces messieurs ne vous répondent pas sur Tinder, c’est qu’ils ne sont pas vraiment intéressés. Je vous l’accorde, ce n’est pas évident à accepter, mais une majorité de la gent masculine vit cette frustration au quotidien sur Tinder.