Acteur majeur des applications de rencontres, Tinder a souvent mauvaise presse tant chez les femmes que leurs homologues masculins. Pourtant, ce sont bien ces derniers qui développent un sentiment de frustration exacerbé suite aux nombreux « vents » qu’ils se prennent. Ce blanc dans la conversation est d’autant plus mal vécu lorsque la conversation semblait partie sur les chapeaux de roues. Plutôt que de culpabiliser la gent féminine qui n’en a cure de vos déboires, je propose, messieurs, de vous éclaircir sur ce phénomène qui n’est pas récent. Voyons pourquoi de nombreuses femmes ne répondent pas sur Tinder.

Le faux départ après le match

C’est fait ! À force de swipes acharnés qui vous a presque valu une luxation du pouce, vous venez enfin d’obtenir votre premier match. Tout émoustillé, surtout si vous débutez sur Tinder, vous vous empressez de contacter votre future épouse crush qui attend impatiemment (…) votre premier message. Sans en prendre conscience, les novices de l’application qui ignorent la réalité du terrain voient déjà leur parcours s’arrêter.

Directement projeté vers un éventuel rendez-vous voire vers une nuit torride, votre inexpérience vous amène à sauter les étapes. Persuadé d’être qualifié pour la finale dans laquelle vous attendez votre match, vous n’en êtes qu’au premier tour. Si la femme en question a validé votre profil et vous autorise à la contacter, vous êtes uniquement parvenu à vous extirper des qualifications. En guise d’analogie à la vraie vie, on pourrait imaginer que vous abordiez une fille dans la rue et qu’elle s’arrête pour vous écouter. Même si elle vous trouve mignon ou intrigant, vous n’en êtes encore nulle part ! Au même titre que de vive voix, votre « salut ça va »  dans sa messagerie n’éveillera pas en elle ses sens les plus inavouables.

Évidemment, une majorité d’hommes ne sont pas novices sur Tinder et même les débutants savent faire preuve d’originalité. Une première approche originale est plus à même de vous faire franchir ce premier tour. Celle-ci présente toutefois d’autres inconvénients !

  • Votre message est trop élaboré : si derrière le fameux « pas de prise de tête », votre instinct de chasseur le traduit souvent par « fille facile prête à coucher », vous devriez prendre cette alerte au sens propre. C’est-à-dire que les femmes usant ce slogan ne comptent pas faire d’efforts de conversation ni de réflexion. « Keep it simple » comme diraient les Anglo-saxons.

 

  • Votre humour est trop piquant : comme l’expression « femme qui rit, à moitié dans son lit » existe depuis la nuit des temps, vous vous attelez à balancer votre meilleure punchline. Tinder est un repaire de personnes narcissiques. Une blague mal interprétée vous élimine sur le champ. À l’opposé, un trait d’humour trop recherché pourrait ne pas être compris par votre match. Vous retomberez alors dans la première catégorie.

 

L’arrêt plus ou moins rapide de la conversation

Pas mécontents d’avoir obtenu une réponse, vous vous sentez prêts à vous lancer dans une intense conversation avec la fille que vous convoitez. Habitués à être ignorés par vos matches, vous accordez davantage d’importance, voire de gratitude, à celles qui vous répondent. Tout excité, vous tentez d’impressionner comme lors d’un entretien d’embauche. Davantage investi que le peu d’argent que vous êtes parvenu à épargner, vous donnez énormément de votre personne. Malheureusement, vous ne recevez pas nécessairement beaucoup en retour.

Mon site n’a pas vocation à vous enseigner les bonnes techniques de drague 2.0. Or, posez-vous quand même la question de l’investissement de votre interlocutrice dans la conversation. Combien de temps met-elle à se manifester comparé à vous ? Quelle est la longueur de ses messages par rapport aux vôtres ? Essaye-t-elle d’en connaître davantage sur votre personne ? En répondant à froid à ces 3 questions, vous devriez vous faire une idée plus claire de son intérêt. Autant vous prévenir que si les 3 réponses sont « longtemps, bref et non« , vos chances de rendez-vous sont quasi nulles. Tout au mieux, votre match vous laissera poursuivre brièvement ce quasi-monologue avant de ne plus donner signe de vie.

L’arrêt brutal de la conversation de la conversation parfaite

Je vous vois venir ! Anthony, je ne me retrouve pas dans tes deux premières catégories. Cette fille m’a répondu et il s’en est suivi une conversation comme j’en ai rarement eu ! Elle ne me donne plus signe de vie, mais je suis sûr que ça ne vient pas de moi. Elle était si investie dans la conversation. C’est même elle qui me posait plus de questions et qui se manifestait dans la minute. On aurait fait un superbe couple et ce foutu bug Tinder a tout gâché ! Oui, je vous crois…mais il n’y a eu aucun bug.

Loin de décrédibiliser mes lecteurs ou de juger leur pouvoir d’attraction, vous ne scruteriez pas mon article si Tinder était un long fleuve tranquille. Que certains parmi vous soient beaux gosses et maitrisent l’art de la conversation avec la gent féminine ne me surprend pas. Or, il y a une réalité que vous devez accepter ou du moins comprendre. Quand bien même vous n’avez fait aucune erreur d’orthographe, de syntaxe, de longueur de message, de mauvais goût, votre match n’était pas assez intéressé. Peut-être l’a-t-elle été à un moment donné. Mais si votre crush a mis brutalement fin à la conversation sans dire un mot, elle est déjà passée à autre chose.

L’intérêt qu’une femme vous porte sur Tinder n’est qu’éphémère ! Pour en revenir à la notion de qualifications, premier tour,…, vous avez franchi avec brio quelques tours. Persuadé d’être le grand vainqueur du tournoi Tinder à ses yeux, vous ignorez que vous n’êtes qu’un parmi d’autres qualifiés. Bien que vous vous soyez retrouvé aux portes du bonheur, vous avez été substitué par un autre. Celui-ci sera lui-même remplacé par la suite. La multitude d’options que les femmes ont à disposition sur Tinder leur permet d’être ultra-sélectives. À l’image d’un enfant qui reçoit un nouveau jouet, son excitation passagère sera rapidement détournée vers un autre qui lui paraîtra plus stimulant.

Que faire dans ces conditions ?

La réalité est cruelle sur Tinder, mais si vous jouez à un jeu, il faut en accepter les règles. Un bon moyen d’atténuer cette injustice est de ne pas le prendre personnellement. Non seulement de nombreux hommes y sont confrontés, mais c’est finalement votre Avatar qui est rejeté. Vos matches ne vous ont jamais vu et vous ne représentez qu’un nième profil pour elles. Pour ceux qui parviendraient à accéder au stade de la conversation passionnante, ne faites pas trainer les choses ! Proposez un rendez-vous sans vous éterniser dans une relation virtuelle. Dans cette jungle, vous êtes en concurrence avec une multitude d’hommes qui s’ajoutent chaque jour.

Enfin, ne culpabilisez pas la gent féminine. Je me suis d’ailleurs retrouvé dans leur situation d’abondance il y a quelques années sur Tinder en ayant des centaines de matchs. Les femmes, surtout les plus désirables, sont dotées d’un pouvoir qu’une majorité d’hommes leur donnent. D’ailleurs, elles sont nombreuses à se plaindre de tomber également sur des matchs masculins qui ne leur répondent pas. Une preuve que la frustration peut se retrouver des deux côtés.

 

Et vous, quel est votre taux de réponse sur Tinder ?