Tinder Gold
Hommes/Femmes

Faut-il souscrire aux versions payantes de Tinder ?

30 mai 2018

Pour les novices ou les mauvais élèves qui n’auraient pas encore lu mon article témoignant de mon expérience avec Tinder Gold, je vous invite à vous mettre de suite à jour pour vous faire une meilleure idée.

Tinder est décliné en 3 versions : la version gratuite et les versions payantes, Tinder Plus et le fameux Tinder Gold. J’ai bien sûr testé longuement les 3 variétés.

Je vous ferai part de mon expérience avec les versions payantes de Tinder. D’ailleurs, je vous donnerai une astuce pour payer plus de 2 fois moins cher sans risque, en toute légalité. C’est parti !


Petite piqûre de rappel

 

La version gratuite

Certainement la plus populaire ! Elle nous permet de balayer un certain nombre de profils, de régler le curseur distance jusqu’à 160 km par rapport au lieu où l’on se trouve et nous donne un superlike par jour. Ce dernier permettra à la personne de voir que vous avez aimé son profil.


La version Tinder Plus

Page d’accueil de Tinder Plus sur Mac


La première des versions payantes de Tinder. Ici, tout est en illimité ou presque ! « Swiper » autant que cela vous chante (n’oubliez pas d’aller manger, car on peut vite devenir addict). Vous avez la possibilité de vous placer dans n’importe quel endroit du monde grâce à la fonction Passeport. Vous pouvez donc indiquer vous trouver physiquement à Paris et mettre New York si cela vous chante. De plus, vous recevez 5 super likes par jour (étoile bleue).

Il existe également la possibilité de contrôler quelques paramètres comme le fait de cacher votre emplacement et votre âge, indiquez quelles personnes peuvent voir votre profil (standard ou celles que vous avez liké), ainsi que les personnes que vous désirez voir apparaître (par affinité ou activité récente).

La capture d’écran ne le montre pas, mais vous pouvez désactiver les pubs grâce à la fonction Tinder Plus. Aussi, si vous avez « swipé » trop vite, vous aurez l’occasion de revenir en arrière pour annuler votre action. Il suffit de cliquer sur la flèche. Pour finir, vous disposez une fois par mois d’une fonction « Boost ». Celle-ci vous permet de mettre votre profil en avant pendant 30 minutes.

Je vous dirai plus loin ce que j’en pense, mais ne l’utilisez pas un mardi à 3h du matin. Il risquerait de ne pas y avoir grand monde !


La version Tinder Gold

Ce sera le paragraphe le plus simple de l’histoire du blogging. Hormis le joli nom qui nous l’impression de faire partie d’un cercle VIP, cette version Gold reprend exactement tous les éléments de la version Plus.

La seule fonctionnalité supplémentaire dénommée « Likes », comprend les personnes qui vous ont « liké ». En cliquant dessus, vous pourrez donc accéder à leur profil et décider de vouloir matcher ou pas. Dans ce cas-ci, il y a entre 10 et 25 filles qui ont aimé mon profil. La version Gold, contrairement aux deux autres, me permet de découvrir leur identité.

 

Gribouillage effectué par un blogueur de 32 ans..


Comment réduire le coût des versions payantes de Tinder ?


C’est tout ce qui vous intéresse hein bande de petits vicieux ! Les prix que je vais vous donner sont ceux que j’ai payés début 2018 en étant en Belgique. Je préfère prévenir, car Tinder peut changer ses tarifs avec le temps, et même selon le lieu ! Il y a cependant deux autres paramètres qui vont vous permettre de diminuer le prix de l’abonnement de plus de la moitié !


1- Changez votre âge

Je prends mon cas, 31 ans au moment des faits. Il est apparu que Tinder Gold coûtait 29,99 € (Tinder Plus 19,99 €) pour les personnes à partir de 30 ans. J’aime bien faire des tests, mais pour ce prix-là, il ne faut pas exagérer !

Vous ne pouvez pas changer directement votre âge sur Tinder, ce serait trop facile, mais pouvez le faire via Facebook. Bon, je ne vous conseille pas de le faire sur votre profil principal. Si vous disposez, comme moi, d’un autre compte, utilisez-le et diminuez votre âge. Ensuite, vous n’avez qu’à mettre votre « âge réel » dans la description.

Personnellement, j’ai mis que j’avais 28 ans, et patatra, l’abonnement coûte 2 fois moins cher ! Il revient à 14,99 € (Tinder Plus 9,99). Je pense même que c’est encore moins cher quand vous avez moins de 20 ans. Je ne l’ai pas testé, car cela ferait une trop grande différence d’âge.

Dans le moteur de recherche Tinder, c’est l’âge que vous avez indiqué qui va être pris en compte. Si je mettais que j’avais 19 ans alors que j’en ai 31, je risque de très peu matcher. En fait, les chances que les femmes de plus de 25 ans indiquent chercher des hommes de moins de 20 ans sont très faibles. À moins de tomber sur des cougars, les autres risquent d’être plus sélectives et du genre à dire qu’elles ne sont pas là pour le sex.

Bref, bidouillez un peu à votre façon. Si vous êtes un jeune trentenaire, cela vous fera faire de grosses économies !


2- Souscrivez à l’abonnement depuis votre PC

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Tinder est accessible sur votre ordinateur. L’interface est légèrement différente (on ne voit pas le nombre de matches, distance limitée à 100km pour la version gratuite) et je trouve qu’il y a plus de bugs que sur la version mobile.

Mais tout ceci n’est pas très important ! En fait, vous pouvez très bien passer de votre ordinateur à votre téléphone, les deux se mettront à jour. L’intérêt de souscrire à l’abonnement de votre choix sur PC, est que cela coûte moins cher. Peut-être à cause des quelques nuances dont j’ai parlé au-dessus, mais soit.

J’utilise actuellement Tinder Plus qui coûte 19,99 € pour les 30 ans et plus. Comme j’ai indiqué mon profil à 28 ans, ça descend à 9,99 € ! En souscrivant depuis mon PC, cela ne me coûte plus que 8,19 € par mois ! Ce n’est pas spectaculaire, mais c’est toujours ça de pris !

Cela n’empêchera pas que votre abonnement se mette à jour sur votre version mobile ! Libre à vous ensuite de « swiper » depuis l’endroit que vous voulez.


Quelle version nous conseilles-tu ?


Aah vous faites bien de le demander, j’avais justement prévu quelques paragraphes sur le sujet ! Tout d’abord, je vais devoir tuer les derniers espoirs de certains qui n’auraient pas encore compris. Si vous n’avez pas de matches dans la zone géographique qui vous intéresse en utilisant la version gratuite, vous n’en aurez pas plus en utilisant les deux versions payantes de Tinder, croyez-moi !

Nous pouvons donc constater 2 choses :

  1. Il ne suffit pas de payer pour être récompensé et matcher, ce qui en soi, est une bonne nouvelle !
  2. Vous avez tout intérêt à avoir un profil qui plaît un minimum, là ou vous comptez attirer sinon vous ne « matcherez » pas, où du moins, très peu ! Vous pouvez payer, vous plaindre, etc, ça ne changera rien !

Si vous avez lu mon article précédent sur le nombre d’affinités que j’ai eu, vous aurez remarqué que là où j’habite, ici à Bruxelles, je ne matche pas énormément. Pourtant, pour ceux qui ont l’oeil observateur, vous aurez remarqué dans ma dernière capture d’écran plus haut, qu’au moment d’écrire cet article, j’en suis à 335 matches (sans compter mes matches disparus) !

La plupart de ces filles viennent de l’étranger (Maroc et Russie surtout) et j’ai pu les trouver grâce à Tinder Plus. Il est difficile et inconfortable de s’évaluer soi-même. Cependant, j’ai à mon sens trop peu de matches ici et dans d’autres pays j’ai au moins 300 filles mignonnes (car oui, je sélectionne vraiment celles qui me plaisent) qui ont apprécié mon profil.

Enfin, pour résumer, je vais vous donner trois cas dans lesquels il est intéressant de prendre une des deux versions payantes de Tinder.

  1. Vous avez planifié un voyage assez loin et désirez faire des rencontres. Plutôt que de passer son temps à « swiper » dans le pays que vous visitez, vous pourrez le faire avant votre départ et pourquoi pas déjà planifier quelques rendez-vous lorsque vous débarquerez sur place.
  2. Cas moins probable : vous voulez juste discuter, regonfler un peu votre ego (oui, il faut savoir l’avouer) au vu de votre faible nombre de matches là où vous résidez.
  3. Encore moins probable : vous cumulez les deux premiers points parce que vous comptez pas mal voyager dans un avenir proche. De plus, il est intéressant pour vous d’échanger avec toutes ces filles dans le cadre de votre blog, en partie consacré à Tinder.


Quelle version est plus avantageuse ?


Reste maintenant à savoir si vous devez souscrire à la version Tinder « Plus » ou « Gold ». Alors là, je vais avoir un avis assez tranché.

La version Gold paraît bien alléchante, car on pourra enfin voir les filles qui nous « likent ». Ça pourrait donc faire des matches supplémentaires ! Eh bien, pas vraiment, car généralement Tinder place les profils qui vous ont aimé, au début de la sélection.

En gros, il y a très peu (voire pas) de chances que vous passiez à côté d’une fille canon qui aurait approuvé votre profil. Ces filles, qu’elles vous plaisent ou non, vous les verrez en « swipant » normalement. Celles qui ont apprécié votre profil risquent donc d’être celles que vous n’avez pas approuvées.

Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de savoir qu’une fille, qui n’a pas retenu mon attention, m’a « liké » ou pas. Si maintenant vous faites partie de ces mecs qui choisissent n’importe qui, alors oui pourquoi pas !

Néanmoins, je vous conseille quand même Tinder Plus qui vous coûtera 5 euros moins cher si vous êtes dans la tranche d’âge 20-30 ans !


Les options supplémentaires payantes


Dans les deux versions payantes, vous disposez de deux options pour être plus visible
.

  • Le Boost : Comme je vous le disais plus haut, vous en disposez d’un par mois et serez donc plus visible pendant 30 minutes là où vous vous situez. Je suis assez mitigé sur cette option, car si 300 autres gars l’utilisent en même temps, vous ne sortirez pas plus du lot. De plus, si vous ne matchez pas à la base, cela n’apportera donc pas vraiment de plus-value. Inutile donc d’en racheter d’autant qu’un Boost coûte quand même 5 euros à l’achat unique !

 

  • Les Superlikes : Vous en recevez 5 par jour et franchement, cela suffit amplement. Plus convaincant que le Boost, vous pouvez être sûr que la fille a reçu la notification de votre « superlike ». Au cas où vous lui plairiez, ce serait un match instantané. C’est une fonctionnalité que j’aime bien. On y attribue logiquement nos « superlikes » aux profils qui ont ce petit quelque chose en plus ! Il est donc agréable d’avoir un match avec ces derniers. Toutefois, ici aussi, je trouve peu utile d’en acheter en supplément (environ 1 euro le « superlike »).

 

Petit conseil : si vous êtes un homme « lambda », évitez d’envoyer des superlikes uniquement aux canons de beauté qui en reçoivent des tonnes par jour. Privilégiez plutôt des filles qui ont un profil qui vous plaît vraiment et s’accorderait très bien avec le vôtre.


Bilan


Pour finir, vous pouvez très bien rester avec la version gratuite si elle vous satisfait. Si votre but est d’avoir le plus de matches possible près de votre lieu de résidence, alors vous pouvez souscrire à une version payante si vous avez déjà eu votre petit succès avec la version gratuite.

La version payante Tinder Plus est également intéressante si vous voyagez beaucoup, souhaitez échanger avec des personnes de tous horizons ou pourquoi pas pour battre un record du monde de nombre d’affinités. Personnellement, j’en suis encore loin avec mes 335 matches !

À noter que tout ce que je dis est inutile si votre profil n’est pas attirant ! Je ne parle pas de beauté physique qui est (en partie) indépendante de notre volonté. Toutefois, il est primordial d’ajouter des photos qui vous mettent en valeur. Le tout, agrémenté d’une description originale qui pourrait attirer vos futures conquêtes !

Je ne dis pas que c’est une formule gagnante à tous les coups ! Par conséquent, mettez quand même toutes les chances de votre côté ! Dans le cas contraire, vous risquez de vous trouver assez bas dans le classement de désirabilité de Tinder. 


En résumé


Payer 30 euros le mois
pour n’avoir quasi aucun match ! Utiliser gratuitement l’application en « matchant » sans partage, tel est le paradoxe de Tinder. Injuste, vous allez me dire ? Peut-être, mais au-delà du fait qu’il faut être capable de se détacher des résultats obtenus sur Tinder, il est bien de savoir où nous sommes venus mettre les pieds.

C’est ce que j’ai tenté de vous démontrer dans cet article grâce à mon expérience personnelle avec les 3 versions de Tinder que j’ai testées en profondeur ! Avec ces quelques astuces pour payer moins cher, l’éventuelle déception s’estompera quelque peu. Vos futurs matches n’en seront que plus heureux !

Et vous, avez-vous déjà souscrit aux versions payantes de Tinder ?

 

9 Commentaires

  • Répondre
    Alex
    2 juillet 2018 at 12 h 21 min

    Hey 🙂 Merci pour tes informations. Le blog est très sympa à lire oui ^^
    J’ai 31 ans, j’ai changer mon âge sur Facebook à 28 ans mais le prix de Tinder Plus pour un mois est toujours à 15 euros
    C’est normal lol?

    Cordialement

    Alex

  • Répondre
    Anthony De Schepper
    3 juillet 2018 at 11 h 04 min

    Bonjour Alex,

    Merci pour ton retour 😉
    Je viens de revérifier les prix avec mes 2 comptes:
    – mon compte normal (32 ans), si je veux souscrire à Tinder Plus pour un mois, cela coûte 17,14 depuis la version PC (20,99 sur mobile)
    – mon 2ème compte (28 ans), idem, pour un mois cela coûte 8,57 (9,99 sur mobile) donc exactement la moitié!

    Les tarifs peuvent varier selon ta localisation, mais non, ce n’est pas normal que cela reste à 15 euros. Si tu n’as pas encore payé, je te conseillerais de supprimer ton compte Tinder et le réactiver jusqu’à ce que cela marche et sinon, de créer un deuxième compte Facebook plutôt que de changer ton âge sur ton compte principal (si c’est que tu as fait).

    J’espère avoir pu t’éclairer afin que tu puisses allègrement matcher 😉

  • Répondre
    Yasmina
    18 juillet 2018 at 12 h 58 min

    Coucou,

    J’ai passé beaucoup de temps à lire ton blog. Tes articles m’ont beaucoup intéressés. J’aimerai apprendre à te connaître…

    Yasmina

    • Répondre
      Anthony De Schepper
      18 juillet 2018 at 16 h 44 min

      Bonjour Yasmina,

      Merci pour ton retour!

      Si tu as une demande particulière, tu peux toujours m’écrire via le formulaire de contact 🙂

  • Répondre
    david
    14 février 2019 at 16 h 52 min

    eheh !!!

    Avoir un blog permet de choper !!!

    Salut,

    alors Yasmina t’a contacté via le formulaire?

    • Répondre
      Anthony De Schepper
      15 février 2019 at 0 h 19 min

      Hahaha salut David !

      Je ne pense pas que le fait d’écrire des articles sur Tinder soit le bon remède pour choper !

      Et non, aucune Yasmina ne m’a contacté via le formulaire 😉

  • Répondre
    apm
    8 janvier 2020 at 0 h 01 min

    salut,
    est-ce que tu aurais des infos sur le prix des super like? En effet, pour 25 super like, je paye 32€ environ, alors qu’un ami à moi (même ancienneté sur tinder, même âge) paye 20€. Sais-tu comment cela est paramétré?

    • Répondre
      Anthony De Schepper
      11 janvier 2020 at 11 h 30 min

      Salut, les deux tarifs me paraissent très cher ! Pour un mois de Tinder Plus, tu as droit à 5 Super Likes par jour. Chez moi, le prix est de 20,99 €. La localisation peut entrer en ligne de compte si vous habitez dans des pays différents, mais sinon c’est uniquement l’âge que t’as mis sur ton compte Facebook qui est pris en compte. Je ne sais pas ou tu as trouvé l’option avec uniquement des Superlikes, mais je te déconseille de payer autant pour 25 Superlikes.

  • Répondre
    orlando ronconi
    10 juin 2020 at 17 h 44 min

    On m’a débite la some de 26.68 six fois au lieu d’une; en me proposant refaire le code de la carte affirmant avoir un error.
    Et pas de réponse sur ma reclamation….

Laisser un commentaire